Location:Home > Turbos product range > Turbo part number > Blatter fait (encore) de la résistance

Blatter fait (encore) de la résistance

Time:2019-05-16 03:01Turbochargers information Click:

ligue 1 ligue 2 premier leag

Par La rédaction

Mis à jour le 12/06/2015 à 10h25 – Publié le 11/06/2015 à 21h35

Alors que le Parlement européen a voté une résolution réclamant son départ immédiat, Sepp Blatter a confirmé qu'il resterait à la tête de la Fifa jusqu'au congrès électif prévu en fin d'année.

L'ère Sepp Blatter n'est pas encore tout à fait terminée à la Fédération internationale de football (Fifa). Démissionnaire peu après sa réélection en raison du gigantesque scandale qui éclabousse l'instance qu'il préside depuis 1998, le dirigeant suisse, 79 ans, n'est pas disposé à céder si aisément son prestigieux fauteuil. Ainsi, alors qu'une résolution non contraignante votée à une très large majorité jeudi au Parlement européen appelait à son départ immédiat et à son remplacement par un président provisoire, Blatter a réitéré son intention de rester en poste jusqu'au congrès électif extraordinaire prévu en fin d'année (la date précise sera fixée le 20 juillet prochain lors d'un comité exécutif extraordinaire).

La Fifa est perplexe face à la résolution du Parlement européen

Fifa

fifa

«La Fifa est perplexe face à la résolution du Parlement européen», a déclaré une porte-parole de la Fifa. Avant de préciser : «Comme il l'a annoncé, à la suite de sa réélection, le président de la Fifa a déjà décidé, en raison des circonstances spéciales qui touchent la Fifa, d'abandonner son mandat lors d'un congrès extraordinaire électif. Le président a pour priorité de s'assurer que lors de ce congrès, et c'est ce qu'il souhaite, des réformes impératives soient adoptées et qu'un nouveau président soit élu.»

Il y a bien eu, toutefois, un départ avec «effet immédiat» ce jeudi à la Fifa. Celui de Walter De Gregorio (photo), le directeur de la communication, en place depuis 2011. Le Suisso-Italien, qui était présent à la tribune lorsque Blatter a annoncé sa démission le 2 juin dernier, sera remplacé de façon intérimaire par son adjoint, le Français Nicolas Maingot. Une péripétie supplémentaire dans la période trouble de l'instance faîtière. Sans doute pas la dernière.

 

Le player en lecture direct à utiliser par défaut dans les objets VIDEO et INFOGRAPHIE.  

           

 

Copyright infringement? Click Here!